Skip to content

“Zidane je l’adore mais il a gâché ma vie!”, the confidences of Charles Caudrelier, vanqueur of the Route du Rhum

After a sommeil réparateur evening, Charles Caudrelier, vanqueur of the Route du Rhum, is returned by RMC Sport sur sa victoire et ses prochains objectifs. Dès cet hiver il pourrait à nouveau frapper un grand coup en allant chercher le Trophée Jules Verne de Francis Joyon. A report vieux de cinq ans qui pourrait tomber sous la barre des quarante jours. entertain

Touch upon sat 24 hours after a victory on the Route du Rhum?

Là je sens que je suis encore un peu crevé. Mais ça va, on est content material. On est paise. On felt good. C’est surtout touch upon se serait senti si on n’avait pas gagné (rires) parce que là c’est se retourner dans son lit et se dire: pourquoi j’ai fait ça? Pourquoi je n’ai pas fait comme ça? Là le mot c’est “apaisé”, comme tout sportif qui a réalisé son exploit et peut se reposer un peu.

C’est quoi cet état de fatigue?

C’est durà calculer. C’est plus une fatigue générale mais souvent tu ne la ressens pas tout de suite. C’est difficile à qualifier. Oui, you might be drained, it appears that you’re not sleeping at evening. C’est regular mais j’ai l’impression d’être aussi tiragué que les gens qui étaient autour de moi, qui sont venus voir me sur la ligne d’arrivée. Les gens qui travaillent pour moi qui ont été là toute la nuit à veiller mon arrivée. However the fatigue will arrive sooner. Je ne me sentais pas du tout fatigued hier et maintenant je start à le sentir. il ya un effet du corps derrière la ligne. A medecin will likely be absolutely beaucoup plus able to explaining that moi, all of the hormones that you simply developpes. Mais il ya quelque selected qui se passe dans ton corps qui fait que tu as une énergie décuplée. Et quan ça s’arrête ton corps s’écroule.

Avec le recul, remark avez-vous vécu cette Route du Rhum?

Je suis un peu frustré de mes émotions à l’arrivée. J’ai eu quelques moments très forts mais très brefs. J’étais encore tellement dans ma course que j’ai eu du mal à me relâcher et à prendre conscience de la selected. C’était assez weird comme sensation je ne sais pas si c’est avec l’âge, on n’a pas les mêmes émotions. I keep in mind my premiere grande victoire sur la Solitaire du Figaro in 2004 c’était très très fort. Les émotions je les ai plutôt eues avant l’arrivée à dire me “ça y est, tu es en practice de faire un truc”. Mais ce n’est pas concret. Whenever you see the others, I discover the impression, when it’s you who give it to you, you don’t go previous the alternatives of the identical façon. J’ai presque l’impression d’avoir vécu des émotions plus fortes when j’ai vu mon pote Franck Cammas gagner la Route du Rhum in 2010 (Caudrelier était le router).

C’est peut-être le plaisir d’être dans l’ombre aussi?

Il faut relativiser ça. It will likely be malhonnête to say that I’ll honest the Unite of a terrific nationwide quotidien ça ne fait me pas plaisir mais je ne cours pas après. On parle des réseaux sociaux j’essaie de m’y mettre parce que c’est indispensable. C’est pour mon avenir, ça va m’aider en terme de notoriété dans ma carrière d’après sportif. Parce qu’il ça aussi qui m’inquiète, mais je ne me sens pas de me prendre en picture, de faire des selfies… Ce n’est pas ma génération. Il ya des gens pour qui je trouve ça très naturel mais moi j’ai l’impression que si je le faisais ça ne passerait pas. Je ne peux pas me mettre en scène moi sur ces réseaux sociaux. En revanche être reconnu como un grand marin quand on a cherché à être un grand marin ça fait plaisir. Je n’ai pas eu la reconnaissance médiatique parce que je n’étais pas beaucoup en France. Il ya absolutely une frustration quelque half là-dedans de ne pas toujours être reconnu mais la reconnaissance de mes pairs c’est ça qui est essential. Mais ça serait malhonnête de dire que ce n’est pas plaisant d’être reconnu dans comme un grand sportif dans sa spécialité de él.

C’est la faute de Zidane aussi ce manque de reconnaissance!

(sourire) J’ai souvent eu des victoires qui ont été atrophiées par des grands trucs. Once I performed the Solitaire du Figaro, ce n’est pas le Rhum, mais pour un jeune skipper c’est un événement, c’est le jour Zidane annonce sa retraite internationale. Quand l’année d’après j’ai regagné une course, il annonce son retour de él. Et un jour où je suis rentré d’un grand voyage, en arrivant à Lorient ma voiture était à la fourrière evidently Zidane était venu se poser à Lorient et qu’il ne fallait pas se garer là. Mais moi c’était 3 weeks forward! Zidane je l’adore mais il a gâché ma vie (laughs).

Est-ce que participer à un Vendée globe vous trotte toujours dans la tête?

C’est un truc que j’ai voulu faire, mais plutôt par défaut. Automobile quand tout le monde voulait faire le Vendée Globe moi je voulais faire la Route du Rhum et en multicoque. C’est toujours ce qui m’a attiré. Sans doute aussi parce que je vivais par procuración les victoires de Franck Cammas. Je vivais cette vie de marin par procuration à travers mon pote qui a comencé avant moi et qui a gagné toutes ces courses-là très jeune. J’avais ship de faire comme lui. Après j’ai eu très ship de faire the Vendée Globe. J’ai cherché pour 2016 et je n’ai jamais trouvé. Ma vie s’est retrouvée à faire la Volvo Ocean Race et lastly c’est sans remorse aujourd’hui. Ce n’est pas une frustration. Les bateaux du Vendée Globe fascinated me. Ils sont fantasticos mais je trouve que le plaisir de naviguer sur ces bateaux-là est très dur. Et les témoignages que j’ai de tous les marins à faire un tour du monde dans ces bateaux-là, enfermés dans des boîtes, ça m’intéresse moins. Je crois que ça m’amuserait plus de faire une régate à la journée sur un bateau de 6 m de longe avec 80 marins sur une ligne de départ plutôt que d’aller faire un Vendée Globe aujourd’hui. Et puis aller faire un tour du monde en 80 jours alors que je vais le faire en 40… les multicoques volants pour moi c’est ce qu’il ya de mieux.

Vous avez fait une croix sur cette course?

Pour gagner a Vendée Globe il faut une volonté dingue. Là où je n’exclue pas de venir sur un Vendée Globe c’est peut-être sur un projet “aventure”, pas forcément un projet gagnant. J’ai cette ship d’être en mer et passer du temps sans la pression du résultat. Je suis un compétiteur mais le stress de la compétition parfois me frustre un peu du plaisir d’être en mer. Sur cette Route du Rhum je me suis éclaté au début. Après il eu une période où c’était très difficile automobile je sentais que je l’avais en essential mais je pouvais la perdre. Ça me bouffe beaucoup du plaisir en mer et j’en ai re-profité les dernières heures. Donc c’est peut-être sur un Vendée Globe journey… Je ne devrais pas I’ll inform you evidently lastly if a sponsor despatched me evidently I’m “bankable” plus that by no means! Mais ce serait malhonnête de ma half. Ce n’est pas ce que j’ai ship de faire. Ce dont j’ai ship c’est continuer à naviguer sur ce bateau, aller chercher ce report, et faire ce tour du monde en multicoque. Evidently moi j’aime le côté aventure et l’année prochaine ça va être une vraie aventure. Et après, if the Gitana workforce is launched through the building of a brand new bateau comme on en parle… C’est vraiment ce que j’ai ship de faire, et d’accompagner un skipper plus jeune. Automobile il ya un momento on ne peut plus être aussi performant. Le physique n’est plus au rendez-vous, mais transmettre, comme des gens l’ont fait pour moi, j’adorerais ça. Pour l’prompt je crois que j’aurais du mal à ne pas être sur des projets merely tournés sur la efficiency. Le dépassement c’est ça que j’aime. C’est aussi le côté developpement. Je m’éclate parfois plus à faire ça qu’en mer avec le Gitana workforce.

On peut donc think about qu’avec la construcción d’un nouveau bateau en 2025 vous serez sur ces multicoques jusqu’en 2030. Vos sept prochaines années sont tracées?

Je n’ai jamais eu de projet qui durait plus de 3 ans. C’est la première fois que je suis dans une equipe aussi longtempos. On me fait confidence sur la durée. J’ai une imaginative and prescient à lengthy terme. J’ai trouvé l’equilibre parfait que je n’ai pas eu dans ma carrière de sportif, où la famille et les enfants sont importantes pour moi. Même si on a voyagé ensemble et fait plein de choses j’étais pendant 10-15 ans un père un peu trop absent à mon goût. Aujourd’hui j’arrive à trouver l’equilibre. Je suis dans une équipe où je me hais plaisir, je navigue sur le bateau le plus dingue avec des compétences autour de moi incroyables. Et le soir j’arrive parfois à être à la sortie de l’école pour aller chercher mes enfants. Je suis un grand chanceux. Si je peux vivre encore 10 ans dans cette équipe et developper des bateaux c’est vraiment ce que j’ai ship de faire, plus le Vendée Globe.

Remark imaginez-vous le trophée Jules-Verne qui presente quelques semaines?

J’ai hâte de re-naviguer avec l’équipe. De partager avec eux toutes les improvements de cette année: les nouveaux foils… Et on apprend énormément à naviguer avec des gens like Morgan La Gravière ou Erwan Israël. Moi j’ai un peu mes certitudes, c’est le hazard de l’expérience. J’ai des réglages, c’est figé, assez bloqué. Eux n’ont pas ces connaissances là et arrivent avec des idées nouvelles. Il faut que je les laisse. La derniere navigation qu’on a faite avec Morgan et Erwan, ce dernier a voulu essayer un truc. Je lui ai dit non ce n’est pas la peine ça ne marche pas. Il m’a dit on peut essayer quan même? Je lui ai dit oui c’est vrai ça activate 2 secondes d’essayer. Et ça a été un truc très concluant qui m’a beaucoup servi sur le Rhum! Personnellement je n’avais pas vraiment d’histoire avec le Trophée Jules-Verne que j’avais vécu un peu par procuración à travers les copains. Ça ne me faisait pas forcément rêver les information et là avec les trois tentatives avortées ça donne ship d’aller le chercher. C’est devenu une de mes priorités surtout après cette Route du Rhum. J’ai vraiment ship de faire rentrer ce bateau et cette équipe dans la légende. Si on peut ajouter un Trophée Jules-Verne ça pourrait être complètement dingue. Donc on va tout donner. On goes and aller!

C’est pour quand?

The crews will depart Sunday and will likely be forward of the weekend in Bretagne if the whole lot goes properly. Ils ont une bonne météo et ça va plus vite dans ce sens-là. La demière fois je suis revenu en 5 jours et demi. On fait un check-up complet du bateau et si on ne trouve rien l’objectif serait d’être prêt à partir avant Noël. Ensuite, la fenêtre de départ peut aller jusqu’en février.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *