Skip to content

Ukraine. Sablé-sur-Sarthe: why are they partent élus et benevoles dans le pays en guerre?

Benévoles et élus de la Communauté de communes du Pays sabolien (Sarthe) prendront the départ within the route of the Ukraine on Tuesday November 29, 2022. ©Les Nouvelles de Sablé

Engagé des le début de la warfare in ukrainethe previous PDG of the transport firm salesky of Sable-sur-SartheJérôme Hervé, veut désormais passer à l’étape supérieure.

After sending presents et l’accueil de refugees transportés à l’aide des poids lourds de son entreprise, c’est un nouveau voyage qui se prépare.

Accompanied by benevolents and 4 élus of the Communauté de communes du Pays sabolien, he’ll seize the départ for the city of Drohobytch in Ukraine Tuesday November 29, 2022 for a return to the vendor who lives.

This commune of 76,000 inhabitants is positioned close to the Polish border. After 80 km the separent of Lviv.

L’objectif de ce voyage? Aller à la reunion de la inhabitants et œuvrer à la création d’un jumelage avec la CdC. Au whole, ils seront dix à se rendre dans la ville.

A vœu en section d’être exaucé

Drohobytch, the inhabitants of Sable-sur-Sarthe avaient eu l’event d’en entender parler fin juin alors qu’une soirée d’accueil était organisée en l’honneur des refugee households sur le territoire de la CdC.

Au micro, Alexander Mysyshyne, a Ukrainian, former political man, initially from this city, avait émis le souhait de voir se nouer un jumelage entre les deux territoires. Les démarches sont désormais engagées.

Movies : in the meanwhile on Actu
ukraine sablé sarthe refugee
Alexander Mysyshyne (tout à droite) a travaillé avec l’entreprise Salesky afin d’organiser l’acheminement de dons. ©Picture d’archives / Les Nouvelles de Sablé

Remark le lien s’est-il créé ?

« Tout cela est parti d’une émotion en découvrant devant la télévision la warfare Declarer, raconte Jérôme Hervé. Au départ, on lançait a appel aux dons south Fb. Puis un réseau s’est construit ».

Through the affiliation le “Vrai Ségur de la Santé”, the PDG renter in touch with Marina qui a vécu en Ukraine for 20 years

Ensemble, on s’est dit que l’on devait faire quelque selected.

Jérôme Hervé, former CEO of Salesky

She bought in contact with Alexander, they’re ex-marie. La ville d’où il est originaire constitue alors une base arrière permettant d’acheminer des presentsbut additionally to return to the shelters of the refugees.

57 Ukrainians ont été accueillis sur le territoire du pays sabolien.

« Alexander nous a beaucoup épaulés lors des convois. C’est comme ça que le lien s’est creé. »

« Considering after warfare »

Ce voyage qui se profile, c’est donc un prolongement des actions déjà réalisées. «On n’a pas voulu attendre plus pour l’organiser, automobile justement on veut lancer un message fort», souligne Pierre Paterne, helu of the CdC.

On the spot, the volunteers are joyful to satisfy the native individuals on the financial, environmental, cultural or sporting agenda.

«All is feasible. Forquoi pas nouer des partenariats avec des golf equipment saboliens », proposes Jérôme Hervé qui se projette dans the after-war. Ils échangeront aussi avec la inhabitants lors de visite de facilities de réfugiés.

In parallel, three conductors of salesky Seront mobilisés afin de faire parvenir matériel médical, nourishments, produits pour bébés. « 26 tons of eau seront acheminées. » Les convois seront vidés le mercredi matin à Drohobytch.

In whole, there are 12 vehicles which might be mobilized and 250 tons of supplies and merchandise from all free French territories. Au tout début, les conducteurs partaient à l’aventure, en dirección de la frontière polonaise, sans savoir vraiment remark ça allait se passer.

Jérôme Hervé, former CEO of Salesky

An affiliation in creation

Jérôme Hervé’s engagement has not stopped since he can presently work for the creation of his humanitarian affiliation, which is baptized “Toimaya”, which implies “espoir” within the Comorian language.

Sa volonté est de créer una construction fiable afin de récolter l’argent que pourra servir à aider les victims.

L’Ukraine ne fait pas partie de l’Espace économique européen, ce qui fait that le pays ne bénéficie pas du mécénat.

Mais son affiliation n’aura pas seulement vocation à aider l’Ukraine. «D’autres sujets sont dans les tuyaux», concluded the previous PDG.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Les Nouvelles de Sablé dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favourite cities and types.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *