Skip to content

The return of pupil exchanges: an advanced journey

Greater than 400 members of the scholar group of the Université du Québec à Montréal (UQAM) on the early days of the worldwide locations after the winter 2022 pupil change reprise. s doivent passer au travers de nombreuses étapes qui mettent leur motivation à impolite épreuve.

« La première étape, c’est vraiment juste de voir où tu peux faire tes cours », explains Madeleine Stringer, pupil en droit à l’UQAM en échange à Bologne, in Italy. Le choix d’établissement d’accueil est la première étape à suivre après la vérification des situations d’admissibilité, accessible on the web site of the Service des relations internationales et diplomatiques (SRID) de l’UQAM.

Incapable of navigating parmi les equivalences de cours, certains et certaines abandonnent parfois au tout début du processus d’software. « Je me rappelle avoir eu des moments dans mon cheminement avant le voyage où je suis dit: “non, c’est trop” », the woman Juliette Bilodeau, presently in échange à Genève, in Suisse.

Elle était censée partir avec deux autres de sus collègues de classe, mais la lourdeur du processus a mené ses comrades à desister.

De l’autonomie imposed

D’après Juliette, les providers de l’UQAM mettent au clair des le départ that certaines étapes devront être complétées sans l’appui de l’Université. « C’est un peu como un prof dans le fond. Ils vont t’aider, mais c’est quand même ton voyage à la fin », compare-t-elle.

Rosalie Poulin, councilor for worldwide pupil mobility, explains that sure levels are related to the scholar or pupil who’re engaged within the course of, it appears that evidently « c’est comme ça dans la vraie vie ».

Par contre, le service d’aide n’est jamais bien loin. The prize of redendez-vous en ligne is on the market on the LibCal web site of the UQAM, to satisfy a member of the group.

Along with the help 4 straight par l’université, d’autres méthodes pour se renseigner can be found. « À l’UQAM, c’est vraiment facile de contacter des gens qui ont déjà fait des échanges à la destinación que tu [envisages] », talked about Madelaine. For the assets do not eliminate the scholars and college students, on account of the Fb group « UQAM-Estudiant-es en échange à l’étranger ».

The query of the silver

« Moi, j’avais vraiment un stress de devoir garder un funds serré », stated Juliette. Entamant un voyage de longue durée, des concerns économiques s’imposen. In ce sens, the individuals are probed by him Montreal Campus I perceive toutes pour dire que les bourses de mobilité offertes par l’UQAM sont essentielles.

Neko Likongo, director of the SRID, explains that due to the excess accrued by the pandemic, the bourses are bonifiées upkeep. A monetary assist allant jusqu’à 5 600 $ est accordée aux étudiants et étudiantes dont le séjour est greater than 3 consecutive weeks, regardless of the vacation spot.

Tristan Bonnot-Father or mother, qui a fait un échange avec l’École des sciences de la gestión (ESG UQAM) à l’hiver 2020, revèle qu’il avait mis de côté 20 000 $. Avec le début de la pandémie, a lot of his actions have been cancelled. Il est donc revenu au Québec municipio d’une plus grosse somme que prévu, mais il mentionne être content material d’avoir économisé plus que nécessaire.

Madelaine, Tristan and Juliette, interviewed(e)s individually, once I talked about that I spoiled the preparation course of that might final between six months and one yr, one fois within the aircraft, they completely did all the pieces within the comb.

Madelaine, qui a mis de côté environ deux heures par semaine pour préparer son départ vers l’Italie, juge que « c’était un tout petit prix à payer pour l’expérience que je vis en ce time ».

S’il ya un conseil à retenir pour una personne qui souhaite faire un échange étudiant, « c’est de le faire Tristan concluded.

Point out photograph : Mathilde Beaulieu-Lépine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *