Skip to content

“The restoration of Japan is a query of survival”

ENTERTAIN – After the month of October, Japan will lastly cross its borders with out visa or quota restrictions. De passage to Paris, the president of the tourism workplace (JNTO) Satoshi Seino trusts you figaro.

Anyway ! C’est avec soulagement que les amoureux du Japon accueilli la nouvelle de la réouverture des frontières du pays, le 11 octobre. A sentiment shared by all of the professionnels of French tourism, as a result of the Nippon archipelago stays a favori des voyageurs. Satoshi Seino, the president of the Japanese tourism workplace (or JNTO), is in France on the event of an atelier sur le Kitamaebune, l’ancienne route de la mer. Il a accordé un entretien au figaro. Morceaux choises.

Satoshi Seino, President of the Japan Tourism Workplace (or JNTO) Picture press

SEE THE DOSSIER – Japan : information to journey figaro

I WILL FIGURE YOU. – Cette réouverture at-elle été un soulagement pour vous ?

Satoshi SEINO – Cela fait très longtemps que l’on demande qu’on ouvre totalement, qu’on laisse come les Américains, les Européens. Cela, au même titre que les agences de voyages, les professionnels du tourisme, les hôtels suede. La réouverture était devenue une query de survie de tout l’écosystème touristique. The date of October 11 is proscribed. On n’aurait pas pu attendre plus longtemps.

Remark avez-vous fait vivre la vacation spot Japon pendant ces deux ans, alors même que le pays était fermé ?

Nous avons œuvré à ce que le Japan en tant que vacation spot touristique ne disparaisse pas de l’inconsciente des visiteurs étrangers. Nous avons principalement redirecté l’effort de communication sur les réseaux sociaux et le internet. Faute d’événements comme un competition ou un rendez-vous sportif, on a traité de sujets quotidiens, explicer les quatre saisons au Japon par exemple. Mais nous avons fait en sorte que ces pastillas soient interactivees, sous forme de quiz en ligne ou de reside incarnés par des personalités locales.

Forward of the fermeture, Japan will develop into one of many world’s premier vacationer locations. Cet goal est-il toujours réalisable ?

Nous sommes très en retard automotive ce n’est qu’en 2011-2012 que le Japan a comiencé à comprendre l’significance du tourisme étranger ! Pour nous, la France est un exemple à suivre. Aujourd’hui nous souhaitons bien sûr une hausse du nombre de touristes mais dans les meilleures situations potential, aussi bien en termes d’accueil que de répartition sur l’ensemble de l’année. Cela passera par rappelero tous les touristic sights of Japan: nature, gastronomy, tradition. Notre objectif est qu’au-delà de la communication, chaque visiteur qui est venu et a aimé devienne un ambassadeur.

What’s the nationality of voyageurs who select Japan?

L’Asie du Sud-Est et la Chine étaient jusqu’ici notre première clientèle touristique, ce qui est logicique en raison de la proximité géographique et des ponts culturels. Les Européens et les Américains étaient au contraire sous-representés. Il faut que l’on trouve remark les sensibiliser encore plus à la destinació Japon.

Because of the pandemic, sure villages have three vacationers like Kyoto ont été dépopées. Pensez-vous que certains Japonais qui ont retrouvé une vie plus paisible vont bien accueillir le retour des touristes?

It is a tough query. Les Japonais doutaient nicely that the touristes allaient finir par comer. Par ailleurs, il faut faire comprendre aux visiteurs qu’il n’y a pas que Kyoto, qu’il ya plein d’autres endroits magnifiques. Il faut qu’on mette upfront ces completely different locations pour mieux répartir le quantity de visiteurs. Earlier than Covid, the trio Tokyo, Kyoto and Osaka signify 60% of the group. En discussant avec les collectivités locales, on s’est dit qu’il fallait mettre en place un système d’info pour pouvoir informer les touristes sur l’encombrement de certains lieux en temps réel et les activités alternate options.

En dehors de ce «Golden triangle», quel lieu recommandez-vous aux voyageurs français?

À titre private, I believed that the French aimed toward Dewa Sanzan, in Yamagata Prefecture, who’s in a series of three sacred mountains. C’est un lieu très connu pour le shugendo (Un voyage spirituel au sein de la nature, de nombreux moines en formation viennent y pratiquer l’ascétisme, NDLR). Ces chemins permettent d’être dans la nature tout en s’imprégnant de la tradition religieuse du pays. In 2023 in Sapporo, within the Hokkaido prefecture, the world’s sommet du voyage d’aventure might be held. An event inouïe to current the inhabitants of Aïnous, which then l’ère Meiji dwindled dramatically. Présenter this peuplade du Nord est une manière de faire connaître this tradition de vie en rapport avec la nature.

Le Dewa Sanzan, a series of three sacred mountains, is a lieu three connu pour le shugendo, a non secular voyage au sein de la nature. JNTO / Picture press

Gastronomy is a crucial frequent level between France and Japan…

On parle de ramen et de sushi très facilement when evoque le Japon. Truly, the ramen comes from China! Tout un tas de plats à l’origine étrangers ont été transformés au goût des Japonais et sont devenus japonais dans leur présentation. Le curry, venu d’Inde, la farine de blé, utilisée habituellement pour faire du ache et ici utilisée pour faire des takoyakis (beignet de poulpe, NDLR)… You could have greater than sufficient Thai or Vietnamese eating places which can be tailored to the style of Japan, within the huge cities which can be Tokyo or Osaka. Une selected est sûre: ces saveurs originales plaisent énormément aux touristes.

Sensible query qui nous vient d’un habitué : en 2019, le paiement par carte bleue commençait tout juste à se généraliser au Japan. Où en est-on ?

The federal government voudrait qu’en 2025, 40% des paiements au Japan soient faits par carte. En zona rurale, nous n’y sommes pas encore. However the plupart des eating places, inns, vacationer websites qui accueillent des étrangers settle for désormais les paiements par carte banaire. De nombreuses échoppes additionally settle for the cost by scanning the QR Code.

Malgré l’assouplissement des mesures sanitaires contre le Covid-19, una partie de la populace japonaise continua de porter le masque, ce qui ne fait plus beaucoup dans le reste du monde. What do you suggest?

The Japanese premiere is at the moment in demand, c’est de porter le masque même à l’extérieur. S’il n’y a pas trop de monde, on peut se permetre de l’enlever. However if you end up à l’intérieur d’un bâtiment on demand that chaque personne ait son masque.

A dernier mot ?

Come or come again to Japan, nous vous attendons avec impatience.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *