Skip to content

Probe inflation IQPF | La moitié des Québécois on a monetary plan

L’uncertitude ambiante de la dernière année et l’augmentation du coût de la vie ont stressé la moitié des Québécois, qui affirmen avoir reporté des projets et changé leurs habitudes de consommation. Pour l’autre moitié, un plan financier a fait l’effet d’un remède antistress.


Those that are wealthy or poor, retraités, travailleurs or étudiants, the moitié des Québécois ont vu leur degree of stress enhance in 2022, révèle a mené probe pour le compte de l’Institut québécois de planning financière (IQPF) en marge de la Monetary planning week.

La bonne nouvelle, c’est que 56% des Québécois on a monetary plan as a way to s’assurer qu’ils sont sur la bonne voie pour les études des enfants, les achats importantes, la retraite, les assurances, leur succession et la fiscalité . Ici, it isn’t a finances, however a worldwide information. Et quand ils ont ce plan en essential, 80% of Québécois réussissent à se constituer un fonds d’urgence.

Peu import l’âge, peu importa la tranche de revenu, le probe est clari. To have a monetary plan that means that you can management our scenario and to foreshadow your self in opposition to the oversights of the financial context that you don’t management at a person degree.

Chantal Lamoureux, President-Normal Director of the Québécois Institute of Monetary Planning

It’s good that the individuals have an annual revenue plus excessive, they have an inclination to have a monetary plan (35% on the highest of $30,000, in opposition to 78% on prime of $100,000 and 57% on the middle), il n’est pas necessaire d’être riche pour en faire un. Certaines establishments financières l’offrent à leurs shoppers sans frais supplémentaires. For the others, Chantal Lamoureux mentions the individuals who provide quelques heures with a monetary planner on Christmas Eve. “Un cadeau qui change la vie, automobile on investit dans son avenir de ella”, souligne-t-elle.

63% on change the habits

Qu’ils gagnent moins de 30,000 $ par année ou plus de 100,000 $, le tiers des répondants affirm qu’ils ont dû changer leurs habititudes de consommation. Que ce soit à l’épicerie (77%), au restaurant (75%), en réduisant les dépenses de loisirs (62%) or en diminishing l’utilisation de la voiture (34%).

Le taux d’inflation aussi fait changer les projets de 45% des répondants. Parmi eux, 40% ont modifié leurs plans de voyages, 26%, d’achat de maison, 20%, de retraite, 22%, l’achat d’un véhicule et 5% ont ciblé les études postsecondaires des enfants.

« C’est préoccupant de voir que des répondants disent vuloir reporter ou annuler les études postsecondaires, notamment dans un contexto de pénurie de main-d’œuvre où on a besoin des compétences maintenant et pour le futur, affirm in interview Chantal Lamoureux, president -general directive of the IQPF. Ce serait dommage comme société qu’on ne soit pas able to bien épauler nos enfants pour qu’ils développent les compétences dont ils ont besoin pour faire évoluer le Québec. »

Free private finance programs

À l’event de la Semaine de la planning financière, l’IQPF gives cinq trainings gratuites sur son website afin d’aider les Québécois à mieux comprendre sure points of leurs funds personnel. Ces formations en ligne cowl les themes de la gestion des funds, de l’achat d’une maison, de la préparation à l’arrivée d’un enfant, de la gestion de ses dettes et du financement des études.

The ballot might be despatched to the web from October 27 to November 2, 2022 after 1009 respondents aged 18 and over.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *