Skip to content

Pourquoi the Métropole de Lyon annule-t-elle un voyage scolaire à Auschwitz ?

Picture d’illustration du focus camp d’Auschwitz in 2022. (Picture by Wojtek Radwanski / AFP)

Accused of canceling a voyage scolaire à Auschwitz par ideologie écologiste, the Métropole de Lyon campe sur sa place, assuring that this determination a été prize en raison de la proximité de la Pologne avec l’Ukraine, où la guerre fait rage.

Pres de 70 ans après la fin de la Segunde Guerre mondiale, le devoir de mémoire revêt une importante toujours essentielle dans l’éducation des jeunes générations. S’il est un sujet qui ne devrait souffrir d’aucune contestación, c’est bien lui, “Il faut éviter les polemiques steriles et odieuses sur ce sujet qui devrait au contraire nous réunir“, s’est émue lundi 23 janvier Véronique Moreira, the vice-president of the Métropole de Lyon en cost de l’éducation.

“Ce topic ne mérite absolument pas la polemique, mais mérite that l’on puisse avoir un débat”

Louis Pelaez, councilor d’opposition à la Métropole de Lyon

After a number of days, the Métropole de Lyon fait en effet l’objet de vives critiques de la half d’une partie de son opposition in regards to the cancellation of a voyage scolaire de collégiens au focus camp d’Auschwitz-Birkenau. Ces derniers se faisant l’écho du président du département du Rhône Christophe Guilloteau, qui accusait dans les colonnes du progress l’executif ecologiste de “sacrifice le voyage de la mémoire au nom de leur militantisme exacerbé“contre l’utilization de l’avion.

Descritiques alimentées par le Département

Visibly encore très remonté par le fait qu’en 2022 le voyage à Auschwitz des collégiens du Rhône et de la Métropole de Lyon avait été changed au pied levé par une opération humanitariane pour ramener à Lyon des femmes ukrainiennes et des enfants, le président du département ne ménage pas l’executif écologiste. Whereas the Métropole de Lyon explains avoir pris cette décision en raison de la guerre en Ukraine non loin, Christophe Guilloteau rétorque auprès de nos confrères “si c’était dangereux, croyez-vous qu’il and aurait autant de vols quotidiens en Pologne ?“. Surtout that from 7 to eight March, the Rhône département enverra 120 collégiens visiter le camp d’Auschwitz, à l’instar de ce qu’ont pu faire des collégiens de “Caluire-et-Cuire et Saint-Priest au mois de novembre“, rappelle le maire LR de Caluire Philippe Cochet.

Il y avait le risque de voir beaucoup de jeunes renoncer et de voir un voyager sans l’affect souhaité

Véronique Moreira, vice-president of the Métropole de Lyon en cost de l’éducation

Alors le Département est-il irresponsible ou la Métropole de Lyon pèche-t-elle pas excès de prudence? Piquée au vif, Véronique Moreira a démenti avec fermeté ces accusations lors du conseil métropolitain lundi. “This 12 months the warfare continues and it lasts. Krakow is for certain éloignée du Donbass, however it’s round 250 km from Lviv. Nous avons beaucoup consulté pour prendre cette décision, des mother and father, le rectorat, des enseignants, des consultants qui travaillent au devoir de mémoire et qui partagent la même préoccupation que nous”, justifie l’élue écologiste, avant d’ajouter “il y avait le risque de voir beaucoup de jeunes renoncer et de voir un voyager sans l’affect souhaité“.

Le devoir de mémoire oui, mais en Alsace

Reaffirmant l’significance du devoir de mémoire, “en particulier sur le territoire de la Métropole de Lyon où des groupes extremistes, identitaires, prennent de plus en plus de place et osent affirmer sans complexe leur place et leur violence“, Véronique Moreira assures that celui-ci is not going to be sacrificed. The collégiens had been verront ainsi proposing a voyage to the camp of Natzweiler-Struthof, in Alsace, “seoul nazi focus camp southern french territory“, souligne the vice-presidente à l’éducation. The event of “to see that the nazi horreur is just not seulement deployée in Germany and in Poland, mais sur l’ensemble des territoires“.

Un choix de vacation spot qui permettra à la collectivité de proposer deux voyages et donc d’emmener le double d’élève, fait également valoir l’écutif. Tout en précisant que le voyage et le parcours memoriel effectué sur place seront évalués par un groupe d’consultants du rectorat, des enseignants, des familles et des présentants qui travaillent sur la mémoire de la Résistance et de la Shoah.

The choice of emmening the youngsters to go to the Natzweiler-Struthof camp is to reconstruct the prochained 12 months, even when Véronique Moreira n’écarte pas the opportunity of returning to Auschwitz if the state of affairs permits.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *