Skip to content

Loyers trop chers et logements insalubres, les étudiants peinent à se loger à Lyon

Discover a lodge in Lyon devient le parcours du combattant pour les étudiants. Et les logements du Crous sont également pointés du doigt.

Peu d’offres, exorbitant loyers, unhealthy appartements… Discover a lodge in Lyon, probably the most enticing cities in France, a été “un enfer” pour de nombreux étudiants pour leur rentrée en septembre, certains remaining à ce jour sans logement fixe. “Depuis juillet, je me balade avec ma valise, j’erre chez des amis, j’ai même essayé de trouver un Airbnb mais c’est trop cher et les auberges de jeunesse sont complètes”, confided to AFP Titouan, a Jeune breton de 21 ans, en transit entre deux sous-locations provisoires.

This example “m’empêche d’étudier automobile au lieu d’aller à la bibliothèque pour travailler mes cours le midi, je visite des appartements”, déplore l’étudiant en troisième année dans une école de administration. Petit à petit, Titouan a dû revoir ses critères de él, dont son price range pour le loyer, qui est passé de 400 à “plus” de 500 euros.

The actual property has grow to be “tres cher” for the scholars, notably “sure bailleurs ne respectent pas l’encadrement des loyers”, mis en place depuis fin 2021 à Lyon et Villeurbanne, pour agir contre les loyers excessifs et contenir les hausses abusives , selon le Comité Native pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) de Lyon, qui go well with de près cette “galère”.

“Le seul probleme, c’est que j’ai des souris”

Selon une current enquête de l’Unef (Union nationale des étudiants de France) Lyon, la capitale des Gaules est grow to be la deuxième ville universitaire la plus chère, derrière Paris, pour louer un studio dans le privé avec en moyenne 600 euros per mois. For the revenue 2022-2023, “the home of renters for a studio is 2.76%, soit effectively above the moyenne nationale”, whereas the school represents déjà 57% of the month-to-month price range of a pupil, alert l’ Union.

Pour s’en sortir, Rosalie, 22 years outdated, to decide on the location. She “abandonné l’idée de partir en vacances avec (ses de ella) her dad and mom cet été pour visiter des appartements”, I spent “six hours par jour sur les websites d’annonces” and located an appartement assez central for 540 euros pair mois “A very good affair”, in line with her. “Le seul problème, c’est que j’ai des souris”, instructed the scholar in administration. Extra “j’ai décidé de vivre avec parce que je n’ai pas ship de recommencer à chercher”.

Laura Jeannelle, 18 years outdated, additionally had the presence of souris. Cette étudiante en première année de langues étrangères appliquées a “honte d’inviter qui que ce soit” et ella n’a “plus de vie sociale”. “Le dératiseur m’a dit ‘touch upon peut vous louer ça? Il ya des trous partout, la seule answer pour vous, c’est de partir'”, raconte-t-elle ella.

“Ça a été la douche froide en arrivant sur les lieux”

De plus en plus d’étudiants se retrouvent dans des “logements insalubres”, selon l’Unef Lyon. Les logements du Crous (Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires) destined aux étudiants boursiers, with the patrons of 255 euros to 500 for a T1, ont également pointés du doigt. “Ça a été la douche froide en arrivant sur les lieux”, souffle Sophie, 20 years outdated, logged in a studio du Crous de Saint-Exupéry for 500 euros. Douche encrassée et bouchée, WC dysfunctionnels, pas d’eau froide et radiateur cassé, énumère-t-elle. “J’étais contente de partir de chez mes dad and mom mais là je suis dit me ‘dans quoi je mets les pieds’?”, poursuit cette étudiante en troisième année de licence géographie aménagement. D’otres résidents du Crous se sont plaints auprès de l’AFP de moisissures, cafards, punaises de lit et blattes.

These dysfunctions are associated to an issue of “unhealthy work and inappropriate supplies”, Christian Chazal, director common of the Crous de Lyon, defends himself “in course of” with the builder of the Saint-Exupéry residence. Confronted with the “sturdy strain du fait du probleme de l’offre de logements”, the Crous de Lyon qui gère 42 résidences, soit 9,600 logements -sur un parc nationwide de 175,000- prévoit de construir 2,700 logements d’ici 2026 dans l’ academie. On the nationwide degree, the 60,000 nouveaux logements introduced within the plan I launched for l’État in 2021 are “in cours de development”, in line with the ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *