Skip to content

Les Bourses reculent avec les craintes sur le COVID-19 en China – 21/11/2022 at 14:26


The Euronext bourse is photographed within the quartier d’affaires of La Défense, in Paris

by Claude Chendjou

PARIS (Reuters) – Wall Road is in attendance on the low finish of Monday and the European Bourses solid within the crimson at night time, affected by the reply of the small values ​​and business in a context of resurgence of the epidemic of COVID-19 in China, ce qui fait craindre an affect on manufacturing and demand.

Les futures sur indices new-yorkais signaling an overture of Wall Road in decline of 0.20% for the Dow Jones, of 0.50% for the Customary & Poor’s 500 and of 0.78% for the Nasdaq values ​​that the indices are avaient clôturé dans le vert vendredi.

In Paris, the CAC 40 fléchit from 0.21% to six,630.44 at 12:40 p.m. GMT après lui aussi une clôture dans le vert vendredi. In Frankfurt, the Dax drops 0.55% and in London, the FTSE is virtually unchanged.

The pan-European FTSEurofirst 300 index decreased by 0.2%, the EuroStoxx 50 of the euro zone by 0.53% and the Stoxx 600 by 0.14%.

Les élèves de plusieurs districts de Pékin ont été contraints mondi de suivre l’école à la maison, les autorités ayant appelé les inhabitants à rester chez eux face à une nouvelle obscure de contaminations au COVID-19 qui touche la capitale chinoise et d’autres villes du pays. “The aggravation of the state of affairs (sur le COVID-19) survient à un momento où l’on craint une epidémie de grippe, ce qui exerce une nouvelle stress sur les valeurs liées aux matières premieres, les groupes miniers étant benefit en difficultés dans les échanges aujourd’hui”, explains Susannah Streeter, analyst investissements et marchés chez Hargreaves Lansdown.

Le compartiment des ressources de base, cellui du voyage et des loisirs et cellui des biens et servicios dans l’industrie reculent de 0.68% a 0.84%.

Côté statistiques macroéconomiques, the agenda is virtually vide, but an indicator of manufacturing prizes in Germany, who mounted a reply in October for the premiere fois en deux ans et demi, the index is contracted at 4.2 % sur un mois après a achieve of two.3% in September, primarily because of the recul des prix de l’énergie.

L’Allemagne souhaite par ailleurs reenforcer les règles des entreprises tres exposées à la Chine, selon un challenge de doc confidentialiel consulté par Reuters.

In France, the Worldwide Financial Fund (IMF) has pressed the federal government to s’atteler dès l’an prochain au redressement des funds publiques et à veiller à ce que la dette publique ne continues pas d’augmenter alors que le pays a choisi d ‘Amortir le shock économique dû à l’explosión des prix de l’énergie avec un bouclier tarificaire et des aides directes aux ménages.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

VALUES IN EUROPE

Parmi les grands compartments de la cote européenne, les rares hausses sont à l’actif des secteurs défensifs comme celui de la santé (+0.67%) et des télécoms (+0.5%).

Les nouvelles applied sciences (-1.12%), sensibles aux taux d’intérêt, et les ressources de base (-0.84%), plombées par la Chine, figurent parmi les most importantes replis.

Within the particular person values, the Anglo American, Glencore and Rio Tinto mini-groups respectively ceded 1.06%, 0.71% and 1.3% to London.

A Paris, Eramet, ArcelorMittal and Vallourec misplaced respectively 1.18%, 1.24% and seven.0%. L’annonce par Vallourec d’un résultat web positif au troisième trimester et d’une affirmation des ses views pour cette année semble passer au second plan.

Within the different outcomes, the primary on the planet of the restoration collective Compass reflux of 1.95% after announcé prévoir pour 2023 une marge opérationnelle inférieure aux attentes du marché.

Côté hausse, Virgin Cash s’envole de 14.01%, le groupe ayant fait état d’un bond de 43% de son bénéfice annuel sur l’exercice clos en septembre.

TAUX

Les rendements obligataires are globally steady, however the pattern is declining in a context of crainte pour la conjoncture économique.

Within the euro zone, Philip Lane, chief economist on the ECB, even declared that the European Central Financial institution (ECB) will launch its new managers in December and in 2023 greater than the arguments in favor of a 75-point home base avaient diminué.

Le redement du Bund allemand à dix ans s’affiche à 2.029%, tandis que son éequivalent americain se traite 3.8288%.

CHANGES Sur le marché des adjustments, le regain d’aversion au risque profite au greenback qui prend 0.85% face à un panier de devises de référence. La monnaie américaine avait par ailleurs fortement reculé récemment.

The euro, in response to 0.82%, is buying and selling at 1.0239 {dollars}, whereas the free sterling is buying and selling at 1.17985 {dollars}, down 0.73%.

OIL

Les cours pétroliers sont à un creux de près de deux mois en réaction aux inquiétudes en provenance de Chine et à la vigueur du greenback.

The Brent drops 0.48% to 87.2 {dollars}, the baril and the brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) loses 0.61% to 79.59 {dollars} after having tous deux clôturé vendredi à leur plus bas niveaux depuis le 27 september.

(Crimson by Claude Chendjou, edited by Blandine Hénault)

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *