Skip to content

La Grande Bretagne affords three Westland Sea King à l’Ukraine.

Les Britanniques ouvrent-ils une brèche dans les livraisons de matériels volants à la résistance ukrainienne? Ce mercredi november 23, 2022, the british authorities has made the remise official, with the title grace, of three Westland Sea King helicopters stocked after the portrait of the service. Ces appareils sont présentés comme des machines de transport d’assaut et de recherches-sauvetages coming from the fois de la Royal Air Pressure et of the Fleet Air Arm. C’est la première fois que des matériels aériens de premier plan d’origine non sovietique sont ainsi livrés.

The announcement of Ben Wallace, the British Minister of Protection, a shock plus from an observer. Il a en effet declaré que trois Sea King avaient été déstockés afin d’être livrés aux forces ukrainiennes, indiquant même qu’un d’entre eux était déjà entre leurs mains. Officiellement ces hélicoptères ont été offerts par Londres dans le however de réaliser des missions de recherches et sauvetages en mer et au-dessus des terres mais aussi d’evacuation sanitary. Il s’agit là d’une sometimes diplomatic precision, meant to keep away from that Nice Britain just isn’t thought of as cobelligerant by Russia.
The BBC de son côté laisse sous-entendre qu’ils pourraient parfaitement mener des missions de transport d’assaut.

La logique voudrait que les trois appareils livrés soient au double-standard HAR.3/HAR.3A bien connu des passionnés d’aviation puisque ce fut celui des légendaires Sea King jaunes de la RAF. Please be aware that the official declaration of the British Ministry of Protection signifies that part of the helicopters originates from the Fleet Air Arm. Et dans ce cas précis les exemplaires les plus logically remis aux Ukrainiens devraient être des Sea King HC.4, autrement dit des Westland Commando.

Quoiqu’il en soit donc tout est allé très vite pour les piletes et mécanos ukrainiens puisqu’ils sont arrivés en Grande Bretagne en septembre afin d’être formedé sur cette machine et repartent déjà avec le premier exemplaires. I’ll faut say that the Westland Sea King is a machine of the previous technology, as straightforward to make use of, three rusty and strong, and which resembles within the flawed factors aux Mil Mi-8 Hip sur lesquels les militaires ukrainiens ont l’habitude of traveller.
Surtout c’est la première fois que la livraison d’hélicoptères de seconde foremost à ce pays at present en guerre contre les forces russes ne concerne pas des machines d’origine ex-Sovietique. Jusque-là les Alliés s’étaient surtout container de livrer des Mil Mi-2 Hoplite et surtout des Mi-17 Hip-H. Le Sea King ouvre donc de nouvelles views pour ce pays.

En effet on pourrait parfaitement envisager une démarche similaire de la half de la France autours d’Aérospatiale SA.330 Puma et SA.342 Gazelle, de la half de l’Italie avec des Agusta A-109 Hirundo et des Agusta-Bell AB- 212 Twin Two-Twelve, or encore des États-Unis avec des Bell UH-1H Iroquois et UH-1N Twin Huey. Ce sont des machines de génération equivalente au Sea King et qui pourraient parfaitement combler les trous dans l’arsenal ukrainien. Et ainsi l’occidentaliser un peu plus, une demarche constructive pour l’avenir, cuand les forces russes auront été completely boutées hors d’Ukraine.
With out compter pourquoi pas des machines plus modernes puisque les piletes ukrainiens sont rompus aux H125 et H225 de chez Airbus Helicopters. Sure exemplary sont d’ailleurs encore en attente de livraisons en Roumanie.

À n’en pas douter un cliché d’un Sea King porteur des marquages ​​de nationalité ukrainienne ferait le tour du monde. Soyons donc affected person, il est quasi évidente que la propagande d’état de Kyïv saura en tirer revenue.

Picture © UK Ministry of Defence.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *