Skip to content

Hotelier accused of terrorism | A Lévisien aurait tried to kind a commando to take Haiti

A terrain à la frontière dominicaine. A camp destined to build up fifty guerrillas. Des voyages en Colombia, à Cuba, en Haiti avec la révolution en toile de fond. Des sommes importantes pour l’achat d’armes. La police aurait découvert chez un hôtelier de Lévis un plan abracadabrant en vue d’organiser un coup d’État en Haïti, selon des paperwork d’enquête obtenus par La Presse. Accused of terrorism, l’homme claime are his innocence.


On Could 20, 2021, the police of Lévis mene joins the seek for Gérald Nicolas, hotelier and former proprietor of a residence for aged folks from the Rive-Sud within the Québec area. Un file tristement courant, de nos jours: une ancienne frequentation de M. Nicolas a porté plainte pour harcèlement et diffusion d’photos intimes sans son consentement de él.

M. Nicolas is en voyage en Haiti, son pays natal, pending the perquisition. Les policiers saisissent tout de même ses appareils électroniques de él et ceux de sa nouvelle conjointe de él. Ils y découvrent bien plus que des preuves de harcèlement ou des photographs intimes, indicant-ils dans leur rapport. Selon les messages échangés par l’homme et sa conjointe de él, le suspect semble profiter de son voyage pour organizer une revolt armée dans le however de renverser le gouvernement haïtien, lit-on dans un mandat de perquisition déposé à la cour et consulté par La Presse.

Le quinquagénaire dit avoir discovered an appartement within the Dominican Republic graced by the help of his cousin de sa femme, a Dominican policeman who additionally served as a chauffeur for a second. I ship a photograph of a recruited volunteer to battle the revolution. Il dit qu’il participe à des reencontres, que los « guerreros », as il dit, sont en prepare de tout mettre en place.

« Ça start à être sérieux », dit-il dans un message que la police dit avoir récupéré.

Il raconte avoir signed a bail d’un an pour louer un terrain à la frontière entre Haiti et la République dominicaine et intends to loger 50 folks dans un camp. Il échange des preuves de virements bancaires destinés à des accomplices cost d’acheter les armes, puis se plaint d’avoir été escroqué par ceux-ci.

Il demande de l’aide pour contacter un colonel dominicain et par la suite un politicien de ce país. Surtout, il cherche des contacts qui lui fourniront de quoi équiper ses hommes de él, ce qu’il trouve difficile, lit-on dans le résumé de ses messages de él déposé par la police au palais de justice.

Recruitment and financing

The policemen of Lévis are alarmed. The file is urgently transferred to the Royal Gendarmerie of Canada (GRC). Une enquête de l’Équipe intégrée de la securité nationale est alors ouverte.


PHOTO CHANDAN KHANNA, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Jovenel Moïse, alors président of Haiti, in January 2020

« The enquête démontre qu’il s’est rendu en Haiti et dans d’autres pays pour faire du recrutement, du financement et l’acquisition d’armes », affirmed the corporal Charles Poirier, porte-parole de la GRC, in glimpsed with La Presse. Le however, selon la poursuite, était de renverser le gouvernement du président Jovenel Moïse, qui a été en submit de 2017 jusqu’à son assassinat de él en 2021.

On parle vraiment d’une révolution armée, j’insiste là-dessus. Il n’y a pas eu d’achat d’armes, mais il a essayé.

The foreman Charles Poirier, porte-parole de la GRC, à propos de Gérald Nicolas

After they return to Canada, in June 2021, Gérald Nicolas is interrogated by the police of Lévis au sujet de la plainte pour harcèlement dont il fait l’objet. «Nicolas declare aux enquêteurs qu’il voulait retourner en Haïti bientôt et que la révolution est le seul moyen de changer les choses», sums up a GRC enquêteur dans une declaration sous oerment.

L’Équipe intégrée de la sécurité nationale découvre une foto de lui dans un membership de tiro, arme en essential. Les enquêteurs retrouvent ses publications de él sur les réseaux sociaux, où il se dit le chief de la révolution «canado-haïtienne».

“Il ajoute que la révolution doit être armée et d’une violence sans précédent, que los responsables doivent tous crever afin de reconstructire Haiti”, summarizes an enquêteur of the GRC.

Nombreux voyages

Les policiers retracent ses deniers déplacements: Cuba, Haiti, République dominicaine, Colombia, États-Unis. Ils retrouvent the hint of $ 120,000 in suspicious financial institution transfers, toujours selon les paperwork déposés au palais de justice. In a message, he additionally calls for that they’re neveu de faire to return to the submit of a boîte d’uniformes militares au police cousin of his spouse, in Saint-Domingue.

Les enquêteurs spécialisés en sécurité nationale interrogent aussi son ancienne copine, celle qui se dit harcelée (son identité est protégée par une ordonnance de non-publication, automobile elle est la victime dans un file criminel ouvert pour diffusion non autorisée d’photos intimes). She instructed her that Gérald Nicolas was going to purchase a “char d’assaut” throughout his son’s voyage to Cuba, lit-on dans les mandats de perquisition. She additionally stated that qu’il entendait négocier la reddition du gouvernement Haitien sans effusion de sang, une fois que son équipe armée de él serait entrée dans le pays. Elle ajoute ne pas savoir s’il est uniquement un grand parleur ou s’il accomplit des gestes concrets.

Dans l’ordinateur du suspect, les policiers trouvent des paperwork qui dénotent une certaine folie des grandeurs: il aurait rédigé un doc claimant l’aide de la Chine pour « former et équiper un petit groupe d’hommes » qui pourraient « prendre le pouvoir in Haiti in 2022 ».

I additionally write to the consulate of the Dominican Republic and request a army help to intervene in Haiti.

The GRC activates the selected très au sérieux. « Properly that Nicolas ait dit souhaiter des actions pacifiques, ses démarches pour se procurer des armes et des hommes laissent envisager néanmoins une menace de violence et/ou une préparation à une confrontation armée avec les forces du système politique en place, prone de mettre en Hazard la vie et la sécurité des personnes impliquées dans la inhabitants haïtienne », summarizes the enquêteur Gabriel Lemaire dans une declaration sous oath présentée à un juge.

Le côté megalomane du plan peut faire sourire: un hôtelier de Québec qui tente de monter seul un groupe armé pour prendre le pouvoir dans un pays de près de 12 million d’inhabitants. Aside from that in July 2021, a petit commando of Colombian mercenaries est bel et bien I entered Haiti en passant par la République dominicaine et a réussi à assassiner le président Jovenel Moïse. The GRC a précisé jeudi que le complot auquel est lié Gérald Nicolas n’a rien à voir avec cette attaque bien réelle. Il s’agit de deux dossiers distinct.

La sécurité des résidants de Lévis n’a pas été menacée non plus, selon les policiers. “La securite des gens ici n’a pas été en péril, c’était vraiment dirigé vers Haïti”, assured the caporal Charles Poirier.

Il dit être victime d’un coup monté

Gérald Nicolas a été arrêté in novembre 2021, puis liberé pour la suite de l’enquête. Ce n’est que jeudi qu’il a été accusé de treis cooks d’accusation: avoir quitté le Canada pour faciliter une activité terroriste, avoir facilité une activité terroriste et avoir fourni des biens à des fins terroristes. L’acte d’accusation déposé à la cour précise que les faits se sont déroulés à Montréal, à Québec, en Haiti et en République dominicaine.

M. Nicolas aurait fourni de l’argent, une génératrice et des tentes à des fins terroristes, toujours selon l’accusation. The poursuite within the file on terrorism is represented by Mand Philippe C. Legault et M.and Henri Bernatchez, of the Federal Couronne.

L’accusé doit comparaître au palais de justice de Québec le 1er December. He can even return on the course of November 25 to obtain his comb within the file of diffusion of the intimate photographs of his previous cop with out his consent.

« C’est un monsieur d’ origine haïtienne qui a des activités legitimes ici. Il est très surpris, très déçu, et entendre se defendre vigoureusement. Il a toujours clamé son innocence de él, il dit qu’il n’est impliqué dans aucune activité illégale », a explicé l’avocat de l’accusé, Mand Tiago Murias.

La Presse I sued Mand Múrias si les idees de grandeur résumées par la police pourraient justifier une évaluación psychiatrique de son consumer avant le procès, pour s’assurer qu’il avait toute sa tête au second de rédiger ses messages. «Pas du tout», at-il répondu.

L’accusé n’était pas disponible pour s’entretenir avec La Presseextra in a telephonic leisure with The Journal of Québecil a parlé d’un coup monté par son ex.

« She invented an entire story that she instructed the police of Lévis in leur disant that j’étais un terroriste. Et la police de Lévis, ce sont des racistes avec un badge”, at-il declared au quotidien.

Dans un bref telephonic leisure with La Pressethe conjointe actuelle de M. Nicolas, Lisbeth Valenzuela, aussi dit que l’accusé allait demolir toutes les prétentions de la police lorsqu’il aurait la likelihood de s’explicater.

« Inquiétez-vous pas, il a des explanations à tout ça », at-elle I affirmed.

With the collaboration of Gabriel Béland, La Presse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *