Skip to content

Des fetes de fin d’année sous de bons auspices

Les professionnels du tourisme et de la restauration s’attendent pour décembre à une season festive aussi bonne que la season estivale. L’optimisme est au rendez-vous, malgré une state of affairs politique et économique pour le moins désastreuse. Les avions sont bondés et les hôtels affichent presque complet, tout comme de nombreux eating places et boîtes de nuit. This reprise devrait offerr une bouffée d’air frais à notre économie exsangue.

The interval des fêtes de fin d’année is conducive to household reunions, with an essential title of Lebanese expatriés who’re returning to passer les fêtes au pays. En effet, la plupart des personnes qui viennent au Liban pour les vacances de Noël et du Nouvel An sont des Libanais travaillant à l’étranger. Toutefois, le pourcentage de ces Libanais par rapport au nombre whole de visiteurs attendus semble inférieur à ce qu’il était durant l’été. En revanche, celui des touristes arabes et étrangers est en hausse, selon les informations du syndicat des businesses de voyages et de tourisme.

Le président du syndicat, Jean Abboud, se réjouit de cette dynamique, d’autant que le nombre des réservations pour la période des fêtes, in fixed improve, rapproche des 100%.

Contact the compagnie d’aviation nationale, Center East airways, affirm avoir prévu des vols supplémentaires en provenance d’Europe et de sure pais arabes. Regardless of cella, the aircraft reservations for Lebanon in December had been equally 100% discounted. Il en est de même pour certaines compagnies étrangères.

A milliard et demi de {dollars}!

Walid Nassar, the Minister Sortant du Tourisme, is three optimists and no cache pas are enthousiasme, throughout an leisure in Ici Beyrouth: “On this, 600,000 passengers for me (June, July, August) are arriving on the airport. For him mois de décembre, nous attendons aussi 600,000 autres”. “Il faut également prendre in considération that the individuals who débarquent au Liban ne viennent pas solely by way of l’airport, mais également par voie terrestre. Les Jordaniens, les Iraqiens et les Égyptiens arrivent en voiture ou en bus”, poursuit-il.

The Minister congratulates himself on the help in these phrases that shall be generated by this dynamique even when they’ve a optimistic impression on the financial exercise. Il rappelle qu’en été, le Liban has collected 4.5 billion {dollars} internet. Il prévoit le même ratio pour les fêtes de fin d’année, soit entre un milliard et un milliard et demi de {dollars} internet.

Pour lui, l’indicateur révélateur sont les nombreuses réservations auprès des établissements touristiques, c’est-à-dire les maisons d’hôtes, les airbnb, les hôtels et les eating places. “En plus, le taux d’occupation est élevé”, rejoiced M. Nassar.


Il veut très optimiste malgré toutes les contraintes et les problèmes du pays. “Je n’exagère pas. Le ministere établit des études. Au début de la saison estivale, when j’avais annoncé that our attendances environ 1,000,000 et demi de passagers, certains avaient réagi en disant mais qu’est-ce qu’il raconte”, rappelle-t-il.

Des reservations juste incroyables

The secretary common of the syndicate of householders of eating places, cafes, nightclubs and pâtisseries in Liban, Maya Bekhazi, additionally confirms in Ici Beyrouth that the season is “very good”. “Les réservations are juste incroyables. Les chiffres sont élevés. Certains établissements affichent complet mais malheureusement, nous n’avons pas encore les chiffres définitifs. Nous sommes très optimistes pour la saison des fêtes”, she poursuit-elle.

De plus, plusieurs grands DJ internationaux sont a program de différentes boîtes de nuit entre Noël et le Nouvel an, sans oblier les chanteurs libanais qui animeront les soirées de la Saint-Sylvestre.

Du côté des stations de ski, les chalets et les chambres d’hôtels de Faraya, de Faqra et des Cèdres affichent complet même si personne ne sait encore si la neige sera au rendez-vous. Pour ce qui est des pistes des Cèdres, celles-ci seront fonctionnelles à half la piste noire appelée Pic des dames dont les câbles avaient été sectionnés.

Le président de la Fédération des unions touristiques et du syndicat des hôteliers, Pierre Achkar, reste lui prudent, même s’il reconnaît that the prognostics are good. Il estimate qu’il est trop tôt pour avoir des chiffres exacts. “Les réservaciones dans les hôtels à Beyrouth improve de manière vital et en dehors de la capitale un peu moins parce qu’il n’a pas encore neigé”, affirms-t-il à Ici Beyrouth.


Subscribe to our publication

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *