Skip to content

Remark voyagerons-nous in 2023 ? | Devoir

Ce texte fait partie du cahier spécial Plaisirs

Le bien-être, le luxe et la durabilité font partie des grandes tendances touristiques post-pandémie.

Alors que les questions de santé mentale n’ont jamais autant defrayé la chronique, le voyage s’avère pour plusieurs une manière de prendre soin de soi. Déjà très populaires avant la pandémie, les vacances axées sur la pratique d’un sport, de la méditation ou du yoga comptent de nouveaux adeptes tant que au Québec qu’ailleurs dans le monde. Des compagnies maritimes ont notamment ajouté des croisières sur les thèmes du bien-être et de la déconnexion. A croissant identify of chains hôtelières investissent également le créneau. Kerzner Worldwide, who owns Atlantis Resorts & Residences and One & Solely Resorts, vient par exemple d’inaugurer Siro, consecrated au bien-être.

Par ailleurs, the festivals misant sur le ressourcement se multiplient. Definitely, as BaliSpirit Competition, one of many biggest yoga occasions on the planet, repris leurs actions in 2022 after a compelled pause of two years. D’autres, dont le Competition Norr, à Vallée Bras-du-Nord, près de Québec, sont nés en pleine pandémie. Se décrivant comme « le plus grand assemblement des communautés de plein air au Québec », l’événement se veut une event de ralentir au grand air. Encourage from shinrin yoku Practiced after the years 1950 in Japan, the forest baths, types of guided meditations destined to reapprendre à «resentir» la nature, ont maintenant la cote aux quatre cash de la planete.

Titulaire de la chaire de tourisme Transat, Marc-Antoine Vachon souligne lui aussi l’apport appreciable du voyage sur la santé mentale. « Le voyage a toujours eu un affect sur la santé mentale, mais on est benefit prêts à investir pour en prendre soin », estimate-t-il, ajoutant that inflation ne semble pas pour l’on the spot stopper les projets de voyage des Québécois.

Luxurious and sturdy tourism

Malgré la flambée des prizes, les mieux nantis semblent plus determinés that jamais à s’offrir le meilleur. « Le luxe n’a jamais marché autant, souligne M. Vachon. L’année dernière est la période où il ya eu le plus de recherches d’hôtels de luxe sur le Internet depuis 2008. »

One other fascinating factor: the “sturdy” mot can be frayed a path for the mots les plus souvent entrés dans les instruments de recherche. « Les gens cherchent “sturdy luxurious resorts”, specify the knowledgeable. Ça fait partie des valeurs qui s’imbriquent et se materialisent dans les comportements de planning. »

Entre écoblanchiment et véritable engagement, il n’est toutefois pas toujours aisé pour les consommateurs de faire la half des choses, en tourisme comme dans d’autres domaines. Coordinator of Sturdy Tourism Québec, Geneviève Turner observes an openness and an esprit de partage grandissants chez les membres de l’organisation, who’re much less delicate to the significance of collaboration greater than competitors. « Les belles initiatives et les bonnes pratiques se multiply, alors il y aura de plus en plus de choix écoresponsables pour les voyageurs, croit-elle. […] Bien sûr, il faut rester critique, poser des questions et ne pas se gêner de discussar avec nos hôtes pour leur faire half de ce qui est necessary pour nous. Même les plus résistants aux adjustments ne peuvent ignorer la demande de leur consumer. »

After nature, tradition

Based on a survey carried out by the manufacturers of Expedia by the agency OnePoll over 24,000 members from 17 nations, 41% of the Québécois voyageurs have been despatched to go to a vacation spot after the primary look of a broadcast or a movie that’s on Regardé sur un plateforme de diffusion en continua. L’enquête annuelle d’Événements sights Québec sur les intentions de visite des Québécois pour l’hiver révèle par ailleurs that 76% of the energetic Québécoise inhabitants deems possible or tres possible de faire au moins une activité culturalle or of visiting a competition or a occasion pendant la saison froide. Realized above 1000 respondents, the examine met in reduction an accrued curiosity for the sorties culturelles intérieures et les salles de spectacle.

Cela ne veut pas pour autant dire que l’engouement pour la nature s’est estampé. Les expériences à la ferme et la recherche d’authenticité font d’ailleurs partie des éléments qui ressortent de l’étude d’Expedia. Néanmoins, on ne cherche plus à tout prix à se terrer au fond des bois et on renoue avec le plaisir d’assister à un live performance.

Consider your personal story

Le probe d’Expedia démontre également un desir de casser la monotonie comme jamais. « In 2023, voyageurs refused to ressemblance to normality, quitte à briser la routine et à partir en quête d’expériences sans compromis, signifies the rapport. Qu’il soit query d’escapades insolites, de l’achat de billets d’avion vers una vacation spot lointaine ou de la préparación de leur propre tablée des cooks avec sur le paisage environnant, les voyageurs en ont assez de continuer de s’ adapter à une nouvelle normalité. Ils creeront plutôt leur propre réalité. »

Les chaines hôtelières l’ont bien compris. Hyatt Accommodations Company publicizes the poursuite de la croissance de ses marques The Unbound Assortment by Hyatt, Vacation spot by Hyatt et JdV by Hyatt jusqu’en 2025. Dans chacune des proprietés de The Unbound Assortment, des expériences insolites como le yoga aérien ou l’apiculture sont au programme. Les petits hôtels de JdV (pour « joie de vivre ») by Hyatt proposent, pour leur half, de mettre in relation shoppers et habitants.

Reside the councilors on voyages!

Le chaos des desnières années semble avoir dissuadé nombre de vacanciers d’organiser eux-mêmes leurs escapades. Outcome: the journey businesses that resist the storm are submerged in calls for.

Les séjours de groupe ont de nouveau la cote, surtout en formule réduite. Groupe voyages Québec (GVQ) vient de lancer une nouvelle assortment de voyages acompagnés pour 18 personnes ou moins baptisée Choose. Dans l’Ouest canadien, Uncover Canada Excursions mise sur les circuits en groupe plus restreint.

This particular content material is produced by the workforce of particular publications du Devoir, related to advertising. The redaction du Devoir n’y a pas pris half.

See in video

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *