Skip to content

Between the DRC and Rwanda, the disaster radicalises – DW – 01/25/2023

A powerful detonation is known to be right here in Goma, within the east of the DRC. Cette dernière a été suivie de deux tirs et du passage d’un avion de l’armée congolaise.

The AFP stories {that a} shot appears to have touched the Congolese airplane, which all may land on the runway of the Goma airport.

In an official communication, Rwanda declared {that a} Sukhoï-25 in provenance of the Democratic Republic of Congo violated the troisième fois l’espace aérien rwandais dans the district of Rubavu, within the face of the city of Goma, en ajoutant que des mesures défensives ont été prises.

Kinshasa a démenti les faits et a condemné l’attaque de l’appareil par l’armée rwandaise. En précisant qu’il s’agit d’une motion délibérée d’aggression qui équivaut à un acte guerre.

Il est tout de même bon de préciser ici que la ville de Goma est frontalière du Rwanda. We’ve got contacted an aviation professional who lives within the Grands Lacs area who requested anonymity.

Celui-ci clarifies that after the Goma airport exists, all of the procedures of touchdown and décollage for the massive porteurs will likely be supply au-dessus du lac Kivu, situated on the border between the 2 nations.

Il s’interroge également sur la notion même de violation de l’espace aérien. Chaque jour, en effet, des avions civils de la Compagnie africaine d’aviation ou encore de Congo Airways décollent depuis ce même aéroport et le Rwanda ne s’est jamais plaint d’une violation de son espace aérien.

Une desescalade est-elle encore potential?

These incidents happen whereas the present disaster locations the DRC and Rwanda on the point of conflict. Des initiatives diplomatiques ont été lancees pour tenter de rapprocher les deux pays.

Mais pour l’prompt, tout est quasiment à l’arrêt, rappelle Rutikanga Tite Gatabazi, professional en droit worldwide et analyste politique rwandais.

Il rappelle qu’il ya eu le processus de Nairobi, la feuille de route de Luanda et tout récemment l’invitation du prince du Qatar pour que les deux cooks d’Etat puissent se rencontrer à Doha. I contemplate that the Congolese president makes use of this stress pour des motifs de politique intérieure.

“Au Rwanda, on a remarqué, qu’il ya beaucoup d’éléments objectivement vérifiables qui point out that President Tshisekedi veut faire la guerre contre le Rwanda. December elections 2023. Alors, il cherche un prétexte, et le mieux pour lui serait que son pais soit en guerre avec le Rwanda. Je ne suis pas sure que le Rwanda puisse lui offerrir cella sur un plateau. Cela on peut s’y attendre. C’est plutôt la réaction du Rwanda qu’il faut scruter pour voir si le Rwanda va continuer à se maîtriser, quelle que soit le sort de provocation,” I declared Rutikanga Tite Gatabazi à la Deutsche Welle.

Will you see an eventual election report?

In sa communication, the DRC has tenu à rappeler, à quelques days du démarrage des opérations d’enrôlement des électeurs au heart et dans l’est du pays, “la nécessité et l’urgence” de mantenir la pression sur le Rwanda et le Mouvement terroriste du M23 automobile la violence risque, selon le gouvernement congolais, de bloquer el procesus electoral.

De son côté, Marc André Lagrange, chercheur spécialiste de l’Afrique centrale, espère que les deux capitales will preserve leur sang-froid.

“Le président Tshisekedi veut faire la guerre avec le Rwanda” (Rutikanga Tite Gatabazi)

To play this audio please allow JavaScript, and contemplate upgrading to an online browser that helps HTML5 audio

Il dit observer ce que feront la Communauté internationale, l’Union africaine ou encore l’envoyé spécial des Nations unies de la région des Grands Lacs.

Mais dans l’immédiat, I contemplate that the report of the elections stays a hypothèse who can not go être écartée : “Le primer à avoir talked about the battle between the elections and the battle, c’est le président Kagame. Donc c’est comme il ya una volonté d’amener cette donne électorale dans le conflit entre le Rwanda et le Congo. En même temps , on ne peut pas éluder la possibilité pour le président Tshisekedi d’avoir des velléités de repousser les élections comme l’avait fait son prédécesseur.”

L’ancien président kenyan Uhuru Kenyatta a appelé ce mercredi (25.01.23) à l’apaisement dans l’est, où les combats entre l’armée congolaise et les groupes rebelles persistent.

In a communiqué, he expressed his deep concern concerning the deterioration of the state of affairs in Nord-Kivu or the combats that have been pouring out between the Congolese armies and the M23 rebels, that Kinshasa accused d’être soutenus par le Rwanda.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *