Skip to content

Avec Artemis I, NASA retourne (lastly) sur la Lune

Pour les astronautes, assister à l’éclosion des vehicules Artemis est un rêve devenu réalité. « Aucun engin de cette taille n’a été lance de mon vivant. I by no means have rien vu de tel,” declared NASA astronaut Jessica Meir. «Je started seulement à réaliser. »

“C’est comme attendre un cadeau quand on est enfant, on le veut plus que tout, on en rêve, et notre anniversaire arrive bientôt,” ajoute Luca Parmitano, astronaut pour l’Agence spatiale européenne.

D’autres équipements sont en cours de developpement pour des missions encore plus ambitieuses. Began by Artemis IV: NASA plans to construct a minimalist house station in orbit across the Moon which is the Baptistery Gateway. The astronauts will use it as a base for a sequence of missions across the similar South Pole with a purpose to construct infrastructures, comparable to energy stations, touchdown strips, communications programs and rooms able to accumulating tools. pour des séjours de trente jours.

A COSMIC TREMPLIN

Malgré are statut de vol check, the mission Artemis I embarks additionally des équipements scientifiques visant à préparer les expéditions habitées. Two days after the décollage, whereas the Orion capsule separated from the SLS higher class, a fleet of miniature satellites left the ship to discover the photo voltaic system. Actually of those CubeSats iront sur la Luna, because the Japanese OMOTENASHI was registered as deploying a “nanoatterrisseur” who wish to change into essentially the most petit lunar atterrisseur of historical past. D’autres iront explorer des contrées plus lointaines. This isn’t the case of the Close to-Earth Asteroid Scout of NASA who made an 85-metre reflective voile with carrés gonflée par le Soleil pour rejoindre l’asteroïde 2020 GE, a géocroiseur mesurant à peine 18 mètres d’envergure.

Three anatomical mannequins truffés de capteurs mesureront les forces du vol spatial et l’exposition aux radiations. The capsule Orion également dissimulates semences, des mushrooms, yeast et des algues within the container Organic Experiment-1. These specimens allowed the coed to react to life below the troublesome circumstances of l’espace lointain, regardless that the implications of the microweight pour totally different types of life.

« Lorsque je parle de la lune avec mes filles, je leur dis que papa envoyé une expérience là-bas , » témoigne Luis Zea, ingénieur en aérospatiale au sein de l’université du Colorado à Boulder et l’un des principaux chercheurs du organic undertaking. « J’espère que nos efforts scientifiques collectifs seront supply de progrès en ouvrant la voie à une exploration spatiale sturdy et sans hazard. »

Though the Moon is a crucial scientific supply of valuable geological info on the 4.5 billion 12 months previous photo voltaic system, it additionally presents a really perfect terrain for the last word goal of NASA: an expedition habitée sur Mars in the direction of the tip des années 2030. La Moon et Mars sont deux astres différents à bien des égards, como la présence d’une atmosphère sur Mars, mais tous deux each supply hostile landscapes où des applied sciences inform them that the rovers pressurized or the spatial combinaisons of nouvelle génération seront vital.

« Tout comme la Lune, Mars soulève de nombreuses questions scientifiques. The preparation of the astronauts to attend the rouge planet requires to start by the Moon to study earlier than d’aller plus loin, » explains Kate Calvin, chef scientist at NASA.

CAP VERS DE NOUVEAUX MONDES

Alors quelques jours suffisent à visiter la Luna, il faudra plusieurs mois pour atteindre Mars. Quant à savoir si le programe Artemis débouchera sur une expédition martienne, tout est une query d’argent et de volonté politique. The conclusion of the broad goals of this system additionally rests on a soutien dont Apollo by no means benefited: the participation of different international locations. The Station Spatiale Internationale is the fruit of many days of collaboration between States-Unis, Russia, Canada, Europe and Japan. Vingt ans plus tarde, la communauté spatiale internationale n’a jamais été aussi grande et diversifiée.

Alors that NASA and Lockheed Martin are answerable for the development of the Orion capsule’s tools module that opens the astronauts, the feeding system and the primary engine of the spacecraft are registered within the European Service Module (ESM) ) made by l’Agence spatiale européenne avec l’aide du constructeur aéronautique français Airbus.

« À travers l’ESM, l’Europe est pour la première fois un partenaire clé avec un élément essentiel au déroulement d’une mission phare de la NASA. Il faut apprécier cela à sa juste valeur, c’est énorme, » declares the final director of l’ESA, Josef Aschbacher. « Pour nous, c’est un nouveau chapitre qui s’ouvre sur la Lune, et c’est une première pour l’Europe. »

NASA is related to ESA and the Canadian and Japanese house businesses to construct Gateway, the Lunar Gateway house station. Les États-Unis et vingt autres pays ont également signed les accords Artemis, an ensemble of “principes de coopération pour l’exploration et l’utilisation civiles à des fins pacifiques de la lune, de mars, des cometes et des astéroïdes”. After the mission Artemis II, a Canadian astronaut was a part of the staff. À partir d’Artemis III, l’Europe pourra organizer des vols pour les astronautes européens.

De nos jours, l’exploration spatiale est également le terrain de jeu des entreprises privées, que ce soit avec ou sans l’aide du gouvernement. Some ship déjà des astronautes sur la Station spatiale internationale; d’autres s’apprêtent à envoyer leurs propres atterrisseurs robotisés sur la Lune.

“Nous avons entraîné le monde tier dans quête quête,” declared Charlie Bolden, ex-administrator of NASA. « À présent, le retour sur la lune et le voyage sur Mars sont au middle de tous les efforts. Tant que nous pouvons maintenir cet enthousiasme, tout ira bien. »

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *