Skip to content

Air-France KLM décolle après qu’UBS recommande le titre à l’achat – 01/13/2023 at 16:31

(AOF) – Air France KLM mène le SBF120 ce jour avec une hausse de 5.89% à 1.50 euro. UBS proclaims aujourd’hui qu’il recommande désormais le titre Air-France KLM à l’Achat contre Neutre auparavant et relève son objectif de cours de 1.75 euro à 2 euros. The analyst affirms that the advantages of the air firm are supported by the self-discipline in matière de capacité, the reprise of the voyages d’affaires, the rise within the voyages within the provenance of Asia, phase sur lequel le groupe est fort, ainsi que par la baisse du prize du carburant et la maîtrise des coûts.

As a consequence of these port gross sales, the dealer anticipates a closing evaluation of the consensus of earnings in 2023. Their estimates are increased than 40% aux attentes du marché.

In response to UBS, the valuation is engaging as a result of the shares are traded on the worth of an organization worth (VE) representing 3.1 fois l’Ebitda attended in 2023, which represents a reduction for rapport on the EV ratio on Ebitda of 4 utilized by UBS for calculator are goal of cours.

Parallelèlement l’analyste de Davy Analysis a relevé sa advice à “neutre” contre “sous efficiency” tout en abaissant son targetif de cours à 1.3 euro contratre 3 euros précédemment, selon une supply de marché.

The group will current their annual outcomes 2022 on February 17, 2023.

AOF – EN SAVOIR PLUS

a

– Number one European air transport, born in 2000 from the merger between Air France, created in 1933, and the Dutch KLM, based in 1019;

– Chiffre d’affaires of 14.3 Mds € realized at 86% within the transport of passengers and cargo, then upkeep for 7% and the subsidiary Transavia for 7%;

– Modèle d’affaires fondé sur l’optimisation de l’utilisation de la flotte, l’amélioration de la efficiency opérationnelle, la simplification des buildings et les connectivités d’une half, la croissance du réseau courtroom et moyen-courrier et le développement du lengthy courier par alliances (alliance of 19 firms of aviation dans SkyTeam) et partenariats;

– Capital held at 28.6% for the French State, 9.3% for the Dutch State, 9% for CMA-CGM, 4.7% for China Airways and a couple of.5% for Delta Airways, Anne-Marie Couderc présidant le conseil d’administration de 19 membre, Benjamin Smith étant directeur général;

– Renforcement du bilan: on the finish of September, fonds propres encore négatifs mais améliorés of €4 million in 2022, dette nette ramenée at €6 million, liquidités of €12.3 million.

enjeux

– Technique of transformation through l’organisation, the réduction of coûts, the administration of the fleet and the switch to Transavia du réseau intérieur français hors Marseille, Good and Toulouse :

– levier de la dette ramené at 3-3.5% in 2023,

– working margin from 7 to eight% in 2024;

– Technique of innovation :

-au service de la relation attentionnée avec le consumer (recours massif aux methods d’help vocale, intelligence artificielle, blockchain et réalité augmentée),

– vers une aviation propre soutien au fuels durables, roulage électrique pour le tractage au sol, surveillance de l’atmosphère…;

– Environmental technique aiming at a 50% discount (vs 2005) of CO2 emissions:

– Local weather Plan with 6 priorities for the modernization of the fleet (€2.5 Mds spend money on the planes that eat 25% of gas costs), sturdy fuels or SAF (3% in 2023, 10% in 2030), compensation plan with the CORSIA system;

– battle towards the sonorous nuisances,

– 60% recycling of harmful déchets in 2020 and discount, by 2030, of moitié des déchets résiduels and engagement in biodiversity;

– Capability of the Group at 89% of the 2019 stage and coefficient of occupancy at 88%, near the 2019 stage (90%) ;

– Hausse des cours de kérozène compensée par les économies de coût;

– Remontée de la recette unitaire par passage, from €7.3 on the finish of September.

défis

– Uncertainties sur les aéroports chinois et manque de personnel dans les aéroports mondiaux;

– Hausse des cours de kérozène compensée par les économies de coût;

– Poursuite du désendettement par remboursement des aides publices -fin 2022 d’abord, mai 2024 ensuite- et renforcement des fonds propres par émissions d’obligations hybrides en 2022 et 2023;

– Rumeurs d’intérêt pour la compagnie portugaise TAP;

– After a doubling of revenues and a affirmation of the return to web profitability on the finish of September, anticipations 2022 of a capability in sièges-km égale à 80% of ranges of 2019 for Air France-KLM and 115% for Transavia et d ‘an working results of €900 million;

– Non-verse of dividend in 2021 (for the seventh consecutive 12 months).

Des résultats à nouveau fragilisés pour le compagnies européennes

Alors that the gas represents simply 35% of leurs coûts, the professionnels estimate that the European airways needn’t return aux bénéfices forward of 2023 or 2024 au plus tot. Ces acteurs prévoient that les prix de l’energie resteraient élevés au moins jusqu’en 2023. The Worldwide Affiliation of Air Transport (IATA) has introduced a forecast of cumulative losses of 9.7 billion {dollars} in 2022 for the air firms à travers le monde il faudra encore attendre 2023 pour voir le retour aux bénéfices à l’échelle globale du fait notamment de la flambée des coûts du pétrole et de la hausse des coûts de main-d’œuvre. Constructive level: the demand for journey sembles resister aux uncertainties attributable to the worldwide financial and political state of affairs. Toutefois the uncertainties regarding the Covid, the struggle in Ukraine, in addition to the prize-giving home for final minute reservations. Selon l’Iata, seulement 8% des réservaciones internacionales passées fin mai allaient au-delà de septembre.

The social local weather degrades within the low-cost firms

Ces compagnies bénéficient d’un redémarrage très fort. They’ll depart réussi to achieve 40% of the air visitors in 2021, this proportion may additionally rise to 50% this 12 months. Toutefois des actions de grève ont affecté l’activité de Volotea, d’EasyJet et de Ryanair, avec des confrontations sur les rémunérations et les situations de travail. De façon générale, the secteur has a scarcity of personnel. Après avoir coupé sévèrement dans leurs effectifs en 2020 et 2021, les compagnies et les aéroports doivent recruiter urgency pour accompagner le redécollage de l’activité.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *